Panacotta_bleue_2_2 Chez les Espadrilles, il y a des bayonnaises et des biarrottes… et pourtant on s’entend comme des soeurs ! Pour fêter notre derby préféré, nous avons organisé un diner gourmand avec nos hommes, tout en couleurs… Découvrez notre programme gourmand avec la recette des panacottas blanches et bleues ou blanches et rouges… et choississez donc votre équipe gourmande !

Panacotta_bleue_2 Ingrédients :

  • 40 cl de crème liquide entière
  • 20 cl de lait 1/2 écréme
  • 100 g de sucre
  • 3 feuille de gélatine
  • 1 gousse de vanille (ou poudre de vanille)
  • 500 g de fraises
  • 1/2 citron
  • et 8 bonbons SCHTROUMPH !

La vérité c’est que j’ai même osé demander à Firmin Arrambide, notre grand chef double étoilé comment faire cette panacotta bleue… l’idée de mes schtroumph l’a un peu surpris !

J’avais promis de dire si la recette trouvait son public, eh bien un grand OUI car les enfants ont tout avalé et il n’est resté que la version BO… plus classique de panacotta à la fraise.

Allez maintenant au travail, préparez vos casseroles pour le prochain Derby :

Faites fondre les schtroumph dans le jus d’un demi citron… attention coupez les têtes du grand stroumph (rouge) pour ne garder que la partie bleue… j’ai découvert également une nouvelle version de carambars bleus au gout fruit exotique (bien chimique). Vous pouvez mettre le tout 20 secondes au micro onde pour accélérer le processus.

Mélangez bien et versez au fond de vos mini verrines transparentes (tant quà faire !). Déposez vos verrines au frigo pour que la préparation durcisse avant la prochaine étape.

Préparez votre coulis de fraises avec un petit peu de sucre… puis versez également le coulis au fond de vos autres mini verrines… et direction frigo !

Faites votre panacotta : mettez à chauffer votre crème liquide et votre lait ; ajoutez votre sucre et la gousse de vanille ouverte et grattée.

Portez à ébullition sans jamais cesser de tourner.

Mettez les feuilles de gélatine à fondre dans un verre d’eau fraîche.

Quand le lait est à ébullition, sortez du feu et intégrez les feuilles de gélatine ; remuez pendant quelques secondes.

versez votre préparation dans les ramequins : attention c’est le moment délicat car il ne faut pas que les coulis se mélangent pour garder le choc des couleurs… Après quelques essais je vous propose d’y aller doucement avec une louche.

Laissez refroidir pendant au moins 6 heures avant de déguster !

Brochette_bleue_et_rouge_2 les Filles en espadrilles vous conseille : une version très rapide avec les banderilles rouges ou bleues, en trempant des MIKADO au chocolat blanc dans vos différents coulis : il suffit d’un peu d’adresse et de patience mais l’effet est bluffant !
Dessert testé et approuvé par le plus jeune des gourmands qui a tout avalé !

0