Poux Quoi de mieux pour cette rubrique "moi débordée" qu’un billet sur notre challenge de maman désespérée : un vrai sujet brulant, à savoir "l’éradication des poux sur les têtes de nos trésors" !

A nous trois Espadrilles, nous assurons 7 potentiels gratteux, avec au choix : des filles aux cheveux longs et courts, des cheveux lisses et bouclés… mais aussi des garçons douillés, forcément !

Nous avons testé les méthodes, les vieilles et les nouvelles. Et nous avons décidé de partager nos trucs et astuces, nos meilleures techniques et notre banc d’essais des produits anti-poux…

Les vieilles méthodes : la lavande derrière l’oreille, le truc de l’arrière grand mère !

L’incontournable : dès le traitement, tout nettoyer dans le lit y compris les doudous, les écharpes, les bonnets, les coussins des canapés et … même les appuis têtes dans la voiture !

L’indispensable : recommencer 7 jours après, car le cycle de vie de la sale bestiole est assez long pour survivre après le premier carnage capillaire !

Le banc d’essais : les Filles en Espadrilles ont un faible pour le POUXIT car il marche bien et fait de très beaux cheveux (tu m’étonnes c’est tellement gras !) et le gros peigne en fer qui les achève… Alors on leur fait de la pub et aussi, on assure leur fortune (si avec ça, on ne reçoit pas une caisse pour la prochaine rentrée scolaire !)

Dans la suite du banc d’essais, nous vous proposons la collection DUCRAY ITAX qui est bien aussi et sent très bon (notamment le pschitt pour décoller les lentes à la fin du traitement) ; le traitement PARANIX s’accompagne d’un peigne fin en fer, très efficace (mais odeur forte !) : le traitement PARA POUX est connu avec une gamme très large mais franchement l’odeur de la lotion est terrrrrible ! Enfin, nous avons aussi testé en octobre dernier un tout nouveau complexe DUO LP PRO, car le pharmacien l’avait testé avec succès sur son fils… (pas convaincues)…et n’oubliez pas la Pharmacie Lafayette de Bayonne pour ses prix les plus bas de la région.

Le conseil des Filles en Espadrilles : l’été approche, pour être tranquille pendant les vacances scolaires, nous vous recommandons un traitement de choc et nous pourrons toutes souffler à la plage ! Quoique… la plage est aussi un nid à bestioles, décidemment !!!!

Pharmacie_lafayette Le super bon plan Shopping : Une adresse incontournable à Bayonne, la pharmacie LAFAYETTE située rue Orbe (en face de France Telecom) qui pratique des prix très très compétitifs sur la parapharmacie, les médicaments non remboursés.

Les classiques : Roc, Caudalie, La Roche Posay, Nuxe, SVR, Avène…Klorane, Mustela pour les enfants, la liste n’est pas exhaustive.

Pharmacie_lafayette1

Les marques BIO comme Weleda, Cattier, Nuxe bio, Natessance, Sanoflore, B comme Bio…

On peut trouver une large gamme de compléments alimentaires en cette période très "demain…Je commence mon régime" et de crêmes minceur!

Adresse: 22 rue Orbe à Bayonne, le tél 0559255928…

Le conseil des Filles en Espadrilles: Une bonne adresse  (car c’est véritablement la moins chère du Pays Basque et des Landes…) à divulguer qu’à ses meilleures amies car après il y aura trop de monde comme à Toulouse!

Panacotta_bleue_2_2 Chez les Espadrilles, il y a des bayonnaises et des biarrottes… et pourtant on s’entend comme des soeurs ! Pour fêter notre derby préféré, nous avons organisé un diner gourmand avec nos hommes, tout en couleurs… Découvrez notre programme gourmand avec la recette des panacottas blanches et bleues ou blanches et rouges… et choississez donc votre équipe gourmande !

Panacotta_bleue_2 Ingrédients :

  • 40 cl de crème liquide entière
  • 20 cl de lait 1/2 écréme
  • 100 g de sucre
  • 3 feuille de gélatine
  • 1 gousse de vanille (ou poudre de vanille)
  • 500 g de fraises
  • 1/2 citron
  • et 8 bonbons SCHTROUMPH !

La vérité c’est que j’ai même osé demander à Firmin Arrambide, notre grand chef double étoilé comment faire cette panacotta bleue… l’idée de mes schtroumph l’a un peu surpris !

J’avais promis de dire si la recette trouvait son public, eh bien un grand OUI car les enfants ont tout avalé et il n’est resté que la version BO… plus classique de panacotta à la fraise.

Allez maintenant au travail, préparez vos casseroles pour le prochain Derby :

Faites fondre les schtroumph dans le jus d’un demi citron… attention coupez les têtes du grand stroumph (rouge) pour ne garder que la partie bleue… j’ai découvert également une nouvelle version de carambars bleus au gout fruit exotique (bien chimique). Vous pouvez mettre le tout 20 secondes au micro onde pour accélérer le processus.

Mélangez bien et versez au fond de vos mini verrines transparentes (tant quà faire !). Déposez vos verrines au frigo pour que la préparation durcisse avant la prochaine étape.

Préparez votre coulis de fraises avec un petit peu de sucre… puis versez également le coulis au fond de vos autres mini verrines… et direction frigo !

Faites votre panacotta : mettez à chauffer votre crème liquide et votre lait ; ajoutez votre sucre et la gousse de vanille ouverte et grattée.

Portez à ébullition sans jamais cesser de tourner.

Mettez les feuilles de gélatine à fondre dans un verre d’eau fraîche.

Quand le lait est à ébullition, sortez du feu et intégrez les feuilles de gélatine ; remuez pendant quelques secondes.

versez votre préparation dans les ramequins : attention c’est le moment délicat car il ne faut pas que les coulis se mélangent pour garder le choc des couleurs… Après quelques essais je vous propose d’y aller doucement avec une louche.

Laissez refroidir pendant au moins 6 heures avant de déguster !

Brochette_bleue_et_rouge_2 les Filles en espadrilles vous conseille : une version très rapide avec les banderilles rouges ou bleues, en trempant des MIKADO au chocolat blanc dans vos différents coulis : il suffit d’un peu d’adresse et de patience mais l’effet est bluffant !
Dessert testé et approuvé par le plus jeune des gourmands qui a tout avalé !

Tournedos_table_daranda Il est midi, vous avez faim ? Courrez déjeuner à la Table d’Aranda à Biarritz !

Cette petite adresse, bien planquée (87 avenue de la marne) est un régal pour les fins gastronomes. Sébastien vous accueille en salle avec un vrai sourire et Olivier, caché en cuisine, fait des merveilles !

Le partis pris est simple : vous surprendre  !

Alors les plats du menu sont racontés avec poésie, l’amuse bouche de départ peut être sucré (j’ai eu une bugne !), les contre pieds culinaires sont très bien inventés (noix de saint jacques sur des minis millas, un régal) et la mignardise pour terminer est liquide (du jamais vu !).

Le midi, la table propose un menu du moment à 20 € (entrée + plat + dessert) pour de la vraie gastronomie, cela vaut le coup d’essayer et de reessayer ! Possibilité de choisir deux plats pour 15 € (pour les petits appétits féminins… quoique ?)

Le soir le menu complet est à 42 €, pour les fins gastronomes !

Alors merci à Henri pour la bonne adresse, et ne donnez ce bon conseil qu’aux très bonnes copines pour que La Table d’Aranda reste "the best kept secret of Biarritz" !

Le conseil des Espadrilles : vous pouvez consulter le menu du moment sur Internet chaque semaine, mais gare à vos papilles c’est tentant ! Vous pouvez aussi organiser des diners privés pour une quarantaine de personnes . Attention, notez la fermeture hebdomadaire : le mardi et le mercredi.

Table d’Aranda : 05 59 22 16 04

Harri_xuria_3  Les quatre villas d’HARRI XURIA ont été conçues pour des vacances idéales en famille ou entre amis et profiter à plusieurs des multiples richesses de la Côte Basque. La propriété est située sur les premiers côteaux basques à ST Pierre d’Irrube dominant la cité historique de Bayonne.

IDUZKIA, ITSASOA, MENDIA et OHIANA, chacune des villas peut accueillir de 4 à 6 personnes et dispose d’un jardin privatif….

La cerise sur la gâteau: LA PISCINE et le Pool House

La_piscine_harri_xuria 

Le conseil des Filles en Espadrilles: Une adresse pour les cousins, les amis et tous ceux qui veulent se retrouver ensemble sans partager la même salle de bains. Les espadrilles sauront se contenter d’un apéritif après quelques brasses dans la superbe piscine. Avis à tous nos cousins !