• les lampes en béton de Zuri, une jolie découverte des filles en espadrilles
  • les lampes en béton de Zuri, une jolie découverte des filles en espadrilles
  • les lampes en béton de Zuri, une jolie découverte des filles en espadrilles

Marie-Cerise Blanc nous reçoit chez elle, dans son appartement biarrot entièrement refait (et c’est elle qui a tout refait !), à la déco épurée et girly. Peu de mobilier, des coussins pastel, des pompons sur une corde, des polaroïds de potes scotchés à même le mur, des petits cactus sur une caisse en bois… Et dans la pièce du fond, un grand ZURI écrit au masking tape noir.

ZURI Objets, c’est le nom de la marque qu’elle vient de créer et qui démarre très fort ! (petit clin d’œil au non-bascophone, Zuri, c’est la traduction de son nom de famille en basque).

Marie-Cerise fabrique des lampes et des lampadaires. A l’image de son appart, ses créations sont minimalistes, design, féminines. « Je travaille le béton, le bois, le cuivre et la laine. J’aime le côté brut des ces matières, avec parfois un peu de laine qui ramène de la douceur… » résume-t-elle. Résultat ? Une collection de six modèles qui s’arrachent déjà.

les lampes en béton de Zuri, une jolie découverte des filles en espadrilles

– Sur les modèles « Tittia » et « Ama », on retrouve tout ce qui définit cette nouvelle marque : un socle arrondi en béton, du bois clair, un abat-jour entouré de laine (on craque sur l’alliance pavot-gris-blanc-canard) et un câble apparent qui donne du peps (rose fushia, jaune, vert…) ou du chic (losange anthracite et lin, torsadé noir ou doré).

– La « JB » est une lampe plus sobre, très graphique. Du bois, une vis apparente et une douille assortie au câble, d’un noir élégant ou d’un jaune pétard. C’est aussi simple que ça et ça fait un effet bœuf.

– Le modèle « Victoire »  C’est un gros bloc de béton, une ampoule vintage à filament et un câble torsadé pour une touche de féminité. Dépouillé et très efficace.

– Enfin, avec « Coco » et « Henri », Marie-Cerise a remplacé le bois par une fine tuyauterie en cuivre (genre robinet de salle de bain d’antan) et ajouté une ampoule vintage à filament toute en longueur. Un look industriel qu’on adore.

« Au départ, j’ai juste confectionné une lampe pour Noël. Et puis j’en ai fait une autre pour des amis, pour le bureau de mon père…. Et j’ai eu envie de continuer ! Poussée par ma soeur pour en fabriquer davantage et les vendre, je me suis lancée dans une petite production maison. Tout est fait à la main dans mon très cher Pays Basque : les travaux salissants dans le garage chez mes parents et l’assemblage ici » sourit la créatrice.

Le conseil de l’espadrille : Optez pour le sur-mesure ! Choisissez votre modèle, la couleur du câble et de la laine de l’abat-jour et vous aurez LA lampe qui va parfaitement avec votre déco ! N’hésitez pas à contacter Marie-Cerise à zuri.objets@gmail.com

Infos pratiques : Tarifs entre 65€ et 90€ selon les modèles. Toutes les infos sur le site www.zuri.fr et la page Facebook Zuri Objets

les lampes en béton de Zuri, une jolie découverte des filles en espadrilles

 

4 Tags: , ,