• les entreprises du pays basque vont au salon maison et objet à paris en janvier 2015 pour présenter les nouvelles créations basques

Vendredi prochain démarre le salon Maison & Objet à Paris… présentation des basques en salon !

Monter à Paris pour le Salon c’est toute une aventure ! L’espadrille testeuse de ce rendez vous bi annuel vous présente quelques unes de nos jolies entreprises « qui font salon »… pour les « espadrilles » parisiennes et pour les autres, et là nous pensons à tous les acheteurs qui eux aussi vont avoir une dure semaine 🙂

petite introduction pour les « débutants » : le salon Maison & Objet, ou M&O est le temple de la décoration et des nouvelles tendances ; il est organisé en 8 halls, immenses (mieux vaut pas savoir en fait la superficie !), les halls sont rangés par grandes thématiques et par univers (par exemple, le linge c’est le hall 2, la table c’est le hall 3) mais on peut retrouver du linge et des arts de la table dans d’autres halls (exemple dans le Now !, le hall branché où l’on trouve de tout !) ; A savoir, il faut être bien chaussé, et si possible avoir un peu préparé son itinéraire… Voici nos fameux basques qui travaillent depuis des semaines sur leur stand (je vous mets aussi les lieux des stands sous forme de lettres et de chiffres pour les trouver facilement )

ALKI – Hall 8 E21/F22 –  la coopérative d’Itxassou présente ses nouvelles collections à chaque salon de janvier : tables et chaises en bois avec feutrine, cuir et autres merveilles.

BRANEX – Hall 8 A47/B48 – les revoilà avec leur si célèbre tabouret TamTam et toutes les déclinaisons, Branex Stamp édition revient au salon après une année d’absence… passez dire bonjour à Julie et Sacha, les bayonnais !

BLUNT – Hall 8 E83/F84 – Il faut découvrir les meubles en acier de cette marque biarrote , installée aux Docks de la négresse, des design épurés qui partent conquérir la capitale

Les PETITS VINTAGE – Hall 6 C49 – Elle s’est décidée la semaine dernière, mais Gwendoline sera bien là pour vous présenter la nouvelle collection de vêtements et accessoires pour bébé « les petits vintage »… c’est son tout premier M&O, alors que les « espadrilles » présentes viennent la soutenir !

Le dernier conseil des filles en espadrilles : c’est une belle expérience ce salon, en visiteur ou en exposant, il n’est ouvert qu’aux professionnels (et l’entrée vaut tout de même 60 €)… il faut être en forme car l’on marche des kilomètres dans la journée, on mange sur le pouce (et si possible en dehors des heures normales pour éviter la foule), on y rencontre des gens du monde entier (le RER B au retour est très polyglotte ).

0